Danny sarazin galathea

Soigner est sa vocation, mais avec son tempérament de baroudeuse, elle est très rapidement à l’étroit dans cette voie.
Sa passion pour le monde animalier et la protection de l’environnement la conduit dans les coulisses du film documentaire, elle crée et dirige plusieurs festivals :
Au Japon, les JIFAS – qui se déroule en alternance avec la France.
Au Maroc en 1996, elle crée le FIFALE – Festival International du Film Animalier et de l’environnement pionnier sur le continent africain.

Au Gabon, elle est membre d’honneur du Festival de MASUKU – Nature et Environnement – de Franceville et Libreville.
Au salon HALIEUTIS d’Agadir, elle anime des rencontres entre les écoles, les professionnels du milieu marin et du monde sous-marin.
Elle enseigne à titre d’expert des modules complémentaires aux Masters INEMGEN, Ingénierie Ecologique Modélisation et Gestion des Ecosystèmes Naturels, telle la relation homme-animal.
Elle utilise « l’image » des documentaires pour mieux sensibiliser les jeunes à la sauvegarde de leur patrimoine, lors de rencontres et de conférences dans les écoles, les collèges, les universités.